SOIR D’ÉTÉ

L’été, comme une annonce. Que me disait-il ? J’ai entendu son message hier soir quand le soleil s’en allait de l’autre côté de la colline puis plus loin encore, vers l’Océan Atlantique qu’il traverserait jusqu’au Pacifique où il enfanterait un jour nouveau. Il m’a parlé de quiétude.

La brise, que le gave nous offre chaque soir, me narrait à l’oreille l’imminence d’une belle soirée de juin. J’étais assis dans l’herbe qui a tant d’histoires à nous conter. La rumeur violente et entêtée du monde s’éloignait…

Les mêmes informations, réitérées jusqu’au dégoût allaient et venaient. Dans leur désordre, l’étrange dérapage conspirationniste de Jean-Luc Mélenchon ; le crétinisme de Raphaël Enthoven, préférant Le Pen à Chavez ; la « teca » (1) qu’Emmanuel Macron a reçue d’un jeune monarchiste enfiévré ; la réforme des retraites qui va et vient ; l’autre « fou furieux » de Papacito. Que sais-je encore ?

Finalement, le tumulte médiatique avait peut-être suivi le sentier céleste de l’astre enfui ? Dans l’air tiède, la première « ratapenada » (2) a dessiné ses circonvolutions. Je l’ai observée, admiratif. Un chien, au loin, aboyait ; un autre plus proche lui répondait. La nuit parlait à voix basse. Elle annonçait sa venue. Peut-être désirait-elle accorder à la lumière déclinante quelques instants encore ? La fraîcheur est tombée avec la rosée, son inaltérable compagne. Je suis resté, là, frissonnant, à regarder le ciel et ses hauts nuages safranés. Était-ce la paix dont nous ne savons rien ? Était-ce le dire des mystères de l’enfance ? Pourquoi toujours savoir, tout connaître ? Sous les nuages, un autre ciel, parfois inquiet, parfois clair comme un espoir. L’obscurité arrivée, la colère s’est couchée à mes pieds. Demain, me suis-je dit, sera un autre jour, avec ses tragédies, ses drames, et ses réjouissances. La vie, encore et toujours.

1. Gifle

2. Chauve-souris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s